Les eaux souterraines peuvent être contaminées par l’activité industrielle historique ou à cause de déversements accidentels ou de fuites. Nous nous sommes engagés à développer des technologies capables de s’adresser aux demandes croissantes pour faire face à la diminution des ressources mondiales en eau. Nous travaillons avec nos clients pour atténuer l’impact de l’activité humaine sur la disponibilité d’eau de qualité. 

Chemviron offre un éventail complet de solutions pour le traitement de l’eau souterraine et de surface tels le charbon actif sous forme granulaire, en poudre, la réactivation, les équipements et autres technologies. Ceux-ci permettent d’éliminer les contaminants comme par exemple : les composés organiques, les composés préfluorés, le sulfure d’hydrogène, le méthyle tertiaire butyle éther (MTBE), le trihalométhane (THM). 

Le charbon actif est l’un des moyens les plus efficaces pour éliminer une vaste gamme de contaminants. Efficace sur les eaux usées provenant des industries, des collectivités locales, il est largement utilisé pour le traitement des lixiviats de décharge ou des sols pollués. En tant qu’adsorbant le plus puissant connu, il est capable de traiter un grand nombre des contaminants de ces eaux. Le charbon actif peut être utilisé pour traiter tout ou une partie des contaminants directement ou en combinaison avec d’autres étapes.

Comme pour l’eau potable, Chemviron Carbon dispose de fours de réactivation dédiés aux charbons actifs saturés provenant des traitements industriels. Le charbon saturé peut être soit réactivé à façon ou mélangé à un pool de charbon actif industriel qui est partagé entre un grand nombre d’utilisateurs.

Les caractéristiques et la qualité de ce matériau sont alors soigneusement contrôlées pour s’assurer que le produit est constant. Au moyen de camions-citernes ou d’équipements mobiles, Chemviron Carbon offre une solution qui permet à l’ensemble de nos clients de respecter ou de dépasser leurs engagements environnementaux.

Au moment où la protection de l’environnement est une nécessité, le recyclage des eaux process dans le cadre industriel est une voie nouvelle d’économie. En effet, ce type de traitement permettra de réduire l’impact sur l’environnement, de réduire les coûts de rejet des eaux usées et de diminuer les prélèvements d’eau brute du milieu naturel. Voici quelques-uns des contaminants de l’eau que le charbon actif est capable d’éliminer

  • Composants organiques non biodégradables
  • Organiques halogénés adsorbables (AOX)
  • Molécules toxiques
  • Couleur
  • Inhibiteurs des systèmes de traitement biologique
  • Composés aromatiques
  • Composés organiques chlorés/halogénés
  • Pesticides
  • DCO dure
  • PFOS (sulfonate de perfluorooctane)
  • PFOA (acide perfluorooctanoïque)
  • BPA (bisphénol A)
  • Endocrine disrupting compounds (EDC) and other trace contaminants